Monday, October 1, 2012

In a Sentimental Mood.



Écouter Django Reinhardt en écrivant un article sans but.
On dit que Jimmy Hendrix était le Guitar Heroe, mais pour ma part, Django Reinhardt, malgré ses trois doigts, reste LE maître incontesté de la guitare.
J'ai découvert ce week-end l'auteur chinois Chen Fou, et je lis son livre intitulé "Récits d'une vie fugitive". Petit bouquin acheté dans un camion sur un parking de Pornic, recelant des livres usagés. Le récit d'un lettré dans la Chine du 18ème siècle. Le début sa vie conjugale était partagée entre l'écriture de poèmes, la contemplation de la lune et les discussions littéraires interminables avec sa femme Yun. Une vie d'oisiveté artistique.
J'ai reçu ma tablette graphique; j'avais mis un peu d'argent de côté pour pouvoir me lancer dans l'illustration par ce biais. Je compte donc ajouter quelques dessins à mon blog de temps à autres, et ça sera une excuse pour me remettre à dessiner d'ailleurs. À vrai dire ça fait plus d'un an que je ne dessine plus, et ces périodes de non-créativité ont tendance à m'agacer, surtout quand je tombe sur le travail extraordinaire de certains artistes. Car c'est en faisant qu'on progresse, mais quand le cœur n'y ai pas, on ne fait pas, alors on ne progresse pas. C'est un cercle vicieux.
J'éprouvais l'envie de partager mes quelques photos du bord de mer avant de faire un article sur mon séjour en Turquie.
Je préfère la mer en automne qu'en été, c'est beaucoup plus appréciable de pouvoir ce balader sur la côte sans avoir ni trop chaud ni trop froid. La lumière de ce week-end était parfaite en fin de journée.
Souvent, quand je visite un endroit, je me dis "Je me verrai bien vivre là". Il y a tellement d'endroits où l'on pourrait vivre, comment savoir lequel nous est le plus adapté ? Il faudrait explorer chaque recoin de la Terre pour pouvoir comparer et prendre une décision. Pour ma part, je sais que la présence d'eau m'est indispensable. Alors même si je rêve parfois des grandes villes comme New York ou Londres, je crois que la nature me manquera toujours. Et puis, je sais que je n'aime pas la chaleur alors je resterai dans le nord. C'est déjà un bon point de savoir ces choses pour avoir une idée d'où l'on voudrais s'installer plus tard. Je dis plus tard car m'installer maintenant me paraît inconcevable; j'ai encore beaucoup trop de pays d'Europe à visiter, et puis l'Asie et l'Amérique m'attendant aussi... Pensez-vous qu'on puisse avoir assez d'une vie pour tout voir ?


Listening to Django Reinhardt while writing a post without aim.
We call Jimmy Hendrix the Guitar Heroe, but personnaly, I think Django Reinhardt, despite his three fingers, is THE guitar master.
This week-end, I've discovered the author Chen Fou. I bought a book, written by himself, in a truck selling old books on a parking in Pornic. It's the story of his life during the 18th century in China. The begining of his sentimental life was shared between writing poems, contemplating the moon and speaking about litterature with his wife Yun for hours and hours. A life of artistic idleness.
I've received my graphic tablet; I saved some money to start to make illustrations with this tool. So I'm gonna add some drawings to my blog time to time; it will be an excuse to restart to draw... It's been more than a year that I left drawing, and this period of non-creativity brings me down, most of all when I see the beautiful work of some artists. It's when we make that we progress, but when we don't feel in the mood, we don't make, so we don't progress. That's a stupid circle.
I wanted to share some pictures of the seaside before making a post about my stay in Turkey.
I prefer the seaside in autumn than in summer; it is more appreciable to walk on the edges when it's temperate. The light was perfect at the end of the day.
Sometimes, when I visit a place, I say to myself "I could live here". There are thousands places where we could live, how can we know which one would suits us the best ? We should explore each corner of the earth to compare and take a decision. I know that I need the presence of water. So, even if I dream about big cities as New York or London, I know I would miss nature. And as I don't like heat, I would stay in northern countries. It is a good point to know these things to have an idea about where we want to live in the future. I speak about the future because I don't want to be settled now; I have too many countries of Europe to visit, Asia and America are also waiting for me... Do you think one life is enough to see everything ?


2 comments:

  1. Magnifiques photos! J'aime cet esprit léger et marin!
    Bisous, bonne soirée! http://leComptoirdeLaura.wordpress.com/

    ReplyDelete

Thanks for your comment ! Check back if you're looking for a reply.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...