Thursday, December 27, 2012

I'll gamble away my time.



Il y a bien longtemps que je voulais détenir un Dostoïevski.

Mon frère bien-aimé a réaliser mon souhait en m'offrant cette merveilleuse édition de Crime & Châtiment. Je suis pressée de l'entamer ! J'ai déjà trois livres en cours de lecture, mais qu'importe.

La Loire monte, déborde même, cette année nous allons être inondés. J'adore encore plus cette période de l'année, lorsque l'eau engloutit les chemins et les pavés qui se noient dans ces profondeurs gris-bleues.
Je me souviens quand j'étais petite, il y avait souvent des crues. C'était alors toute une histoire; les grandes aventures en bottes de caoutchouc pouvaient commencer. On avait de l'eau jusqu'aux mollets, on était heureux de pouvoir barboter dans cette eau glaciale et terreuse. Les petits plaisirs inexpliqués de l'enfance. C'était comme si nous affrontions les éléments; nous éprouvions cette espèce de joie de marcher dans cet immense fleuve dont nous ne mesurions pas le danger. Un défi que nous lui lancions de part notre taille infime, juste pour prouver "qu'on pouvait le faire".

J'espère d'ailleurs que vous avez passé un très bon Noël !
Bizarrement pour ma part, cette année ce n'était pas comme avant. Personne n'avait décoré sa maison, personne n'avait installé les légendaires décorations aux lampadaires de ma rue, et ma maison n'a pas abrité de sapin.

Croyez-vous que Noël a toujours la même importance qu'avant ?


______

* La chanson est de Beirut, qui est de loin mon groupe préféré. Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas mis une de leur chanson avant; je pourrais toutes les écouter sans jamais m'en lasser. Il y a des chansons qui ne cesse de nous suivre et qui, à elles seules, transforment une situation simple en un moment d'exception.


It's been a while I wanted to own a Dostoïevski.

My beloved brother made my dream come true by offering me this beautiful edition of Crime & Punishment. I'm hurry to start to read it ! I'm currently reading three books, but one more would not be too much.

The Loire is overflowing, this year we will have an inundation. I love this period even more when the water eat the paths and the pavement which disappear in those blue-grey depths.
I remember when I was a child, there were floods really often. With our incredible imagination, it became a fantastic adventure in rubber boots. Water was on our mid-calf we were happy to play in this cold and muddy water. Strange pleasures of the youth. It was like we were fighting against this huge river, without conscious of the danger. We only wanted to prove that "we could do it".

I hope you had nice Christmas holidays !
Strangely for me, this Christmas was not like the past ones; nobody decorates his house, nobody put those famous christmas lights on the street lamps, and my house didn't host a Christmas tree.

Do you think that Christmas is still important to people ?


______

* The song is from one of my favourite band, Beirut. I wonder why I haven't put one of them song before; I could listen to it without being bored. There are some songs that never stop to follow you; this moment when you’re in a simple situation which turns exeptional because you hear “your song”.


Sweater : Thrift store / Black skirt : H&M / Shoes : Topshop / Backpack : Mom's / Beret : My cousin's

Thursday, December 20, 2012

Le temps, les fêtes.



Dire que l'on a pas de temps, c'est se mentir à soi-même.

On a toujours du temps, pour tout, il suffit d'être organisé. Ça aurait été trop simple de dire je n'ai pas eu le temps de bloguer. J'ai eu du temps que je n'ai pas saisi. Procrastination ? Sans doute. Flemme ? Partiellement. Le temps, il suffit de le dompter, il y en a toujours en quantité infinie.

L'excuse des fêtes de Noël et tout ça, ça ne marche pas non plus. Le sapin n'est toujours pas installé, les cadeaux ne sont pas achetés; la magie de Noël flotte seulement dans les rues de la ville, timidement. Le carrousel fait danser les chevaux, les chalets rouges et bleus offrent à nos yeux le plaisir des nougats et sucreries d'hiver, et tout, dans ces décorations et bâtiments lumineux, nous rappellent que oui, c'est bientôt Noël.




To say that we don't have time, it's to lie to ourselves.

We always have time, for everything, we only need to be organized. The time has to be tamed, because there is an infinite quantity.

I still don't have a christmas tree, and I have to buy gifts for my family. The magic of Christmas only floats in the streets. The carousel makes the horses dancing, the red and blue chalets sell nougat and christmas candies, and everything around - those lights, those decorations - remind us that yes, Christmas is here.



Wednesday, December 12, 2012

Creepers


J'avais dis que je ne succomberai pas.

Je l'avais pourtant dis ! "Les creepers ? - Ouais, les chaussures de gothiques qui transforment tes panards en pattes de bigfoot - Très peu pour moi merci !"

Wednesday, December 5, 2012

Mermaid Hair.



Je suis persuadée que votre œil de modeuse aguerrie n'a pas pu passer à côté de cette déferlante de cheveux arc-en-ciel que l'on voit envahir nos boards sur pinterest.

La tendance cheveux de sirènes. J'adore particulièrement cette tendance là. Aux antipodes de ces dernières décennies où l'on cherchait à se faire une couleur de cheveux qui passe pour la plus naturelle possible, la cuvée "2010 and more" nous a annoncée un changement de tonalité dans le spectre capillaire.

Du bleu, du lilas, des tons pastels, du blanc, du rose... Les barbapapas ne sont plus reléguées au stand des fêtes foraines et commencent à s'imposer aussi sur nos têtes (le goût du sucre en moins, dommage).

Il y a des photos de filles qui portent ça avec une beauté telle que je me laisserai presque tenter... Que je me laisse tenter... Que je pense changer ma couleur de cheveux moi aussi ! Depuis le temps que je me tartine les cheveux de "Garnier Cristal Soleil" et qu'ils sont maintenant bien blond, j'aimerai les pousser jusqu'au blanc. En théorie il faudrait, d'après ce que j'ai lu, utiliser un shampoing violet qui enlèverait la couleur "jaune" de mes cheveux pour ne laisser que du blanc. En théorie... Ça marcherait vraiment ?

En tout cas, je trouve ça super que certaines osent franchir le cap. Les cheveux sont l'accessoire féminin par excellence, et rares sont celles qui risqueraient de sacrifier leur crinière. Je pense qu'avoir une couleur de cheveux affirmée donne une sacrée personnalité et du peps à un style.
Seulement, la question que je me pose, c'est si avoir des cheveux bleus entrera dans les mœurs, ou s'il ne s'agit que d'une tendance qui s'estompera, telle une couleur, dans plusieurs mois ?

Vous oseriez vous "transformer en sirène" ? Et cette tendance, vous en pensez quoi ?



I'm pretty sure your eyes of true fashion seeker hasn't miss this wave of rainbow hair which has invested our boards in pinterest.

The mermaid hair trend. I like this trend particulary. At the opposite of the past ten years where girls wanted to have a natural-look dyed hair, the 2010 decade announce a change in our hair color spectrum.

Blue, lilac, pastels, white, pink... Coton candies left the amusement park to colonize our heads (without the sugar taste, sadly !)

There are girls which wear those colors with a pure beauty, I'm almost tempted... I'm tempted... I'm really thinking about changing my hair color as well ! Since I spread "Garnier Cristal Soleil" on it, it's very blond, but I want to push it until white. In theory, I read that using a purple toner or purple shampoo will remove the "yellow" on my hair and let it white. In theory... But is it really working ?

Anyway, I'm really admirative of people who dye their hair in such colors. Hair is the feminine accessorie par excellence, and rare are those who want to sacrify their mane. Having a different hair color gives personnality and incredible style touch.
The only thing I'm wondering, is if having blue hair will be something common, or if it's only a trend that will blur ?

Will you dare to "become a mermaid" ? And what do you think about this trend ?


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...