Thursday, July 11, 2013

Retour aux sources.


Sur un coup de tête, après le travail, je suis partie.

J'avais besoin de retrouver un peu d'air ligérien. Je n'avais qu'une heure et demi de route et un jour de congé le lendemain, alors j'ai pris le loisir de rentrer à la maison pour me ressourcer. Ma Twingo d'or roulant sur le bitume inondé par la belle lumière du couchant, j'aurais pu rouler à l'infini. On peut aller n'importe où.

C'était d'ailleurs le moment parfait pour rentrer. Mon grand frère était lui aussi de retour, la famille fût réunie au grand complet dans la fraîcheur de l'éternelle maison en tuffeau. Un festival d'art se tenait dans mon petit village de pêcheurs si tranquille d'habitude. L'occasion idéal pour s'aérer l'esprit et faire le plein d'inspiration en compagnie du frangin.



Without any reason, after the work, I came back home.

I needed to find the air of the Loire. I had only one hour and a half of driving and a day off the day after, so I took the opportunity to go back home and rest a little bit. My golden Twingo speeding on the asphalt, bathed in a beautiful orange and soft light, I could have drive forever. We can go anywhere.

That was the perfect moment to come back. My older brother was here too, and the family was gathered in the coolness of the eternal house in freestone. An art festival was taking place in my small fishermen village, usually so quiet. A ideal occasion to clear one's mind and fill my soul with inspiration, together with my brother.


J'ai particulièrement apprécié le travail de l'artiste peintre Brigitte Lambourg; des tableaux aux couleurs rugissantes comme les fauves, rappelant en certains points l'univers de Gauguin ou Matisse. Des moments de vies, de la chaleur, un air de vacances.
Le parcours artistique continuait ainsi dans les jardins des belles maisons adjacentes à la Loire. L'ambiance ressemblait vaguement à l'image que je me fait du début du 20ème siècle : un homme portant un chapeau de canotier, des peintres et artistes à foison, une guinguette, des lampions, un soleil de plomb et des grillons. J'aurais voulu ne jamais partir.



I had a big crush for the artist painter Brigitte Lambourg; paintings with howling colors as the fauves, reminding me the artwork of Gauguin or Matisse in some points. Moments of life, warmness, a glance of holidays.
The artistic route continued in the gardens of the beautiful houses adjacent to the Loire. The atmosphere looked like the image I have of the early 20th century : a man wearing a boater hat, an abundance of painters and artists, an open-air café, crickets, lampions and sunshine. I wish I could have stayed here.



Tiphaine Gasnier

C'est là que je me suis souvenue qu'il y a une brocante permanente à deux pas de chez moi. Je raffole des vieilleries et je suis à l'affût des vide-greniers; étrange que l'on aille toujours chercher si loin ce qui se trouve en fait juste à côté de nous. On ne pense jamais à avoir les yeux ouverts face à ce que l'on connaît. Il faudrait s'exercer à toujours porter un regard neuf sur ce qui nous entoure, toujours attiser cette magie et cette curiosité qui contribuent à la découverte, à l'aventure, à l'épanouissement. C'est seulement là que l'on peut comprendre que le monde est quelque chose de beau, que rien n'est jamais vraiment pareil.



I remembered that there's a permanent secondhand market near my place. I'm fond of old stuff and I'm always looking for a place which sales secondhand goods; it is strange that we tend to search far away something that is actually close to us. We should exercise to have a constant new glance on what is surrounding us, always arouse the magic and the curiosity which contributes to discover, learn and blossom. Then we can understand that the world is something beautiful, always changing and never the same.



Cabosse & Mélisse




Follow Couleur Spleen Follow Me on Pinterest

4 comments:

  1. Awesome picks :)
    Would you like to follow each other??
    Hugs :)

    http://fashionalatic.blogspot.com

    ReplyDelete
  2. Ca doit être top d'avoir une brocante à côté de chez soi, j'adorerais !

    ReplyDelete
  3. I love those little rams what are they made out of?

    Best,
    Rachel
    www.thecuratorial.com

    ReplyDelete
    Replies
    1. Good question; I haven't touched them !

      Delete

Thanks for your comment ! Check back if you're looking for a reply.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...