Friday, June 28, 2013

From Vendée with Love.


Tout va bien.

Même si mes habitudes ont été chamboulées; moi qui avait mes journées à disposition, me voilà dans l'engrenage du métro-boulot-dodo. Un mal pour un bien, car j'ai les meilleurs collègues qu'on puisse imaginer, et je porte une jolie robe médiévale tous les jours.
Évidemment je n'ai pas encore trouvé la motivation de me mettre en circonstances pour poser devant l'objectif et présenter des tenues, surtout quand je fini le travail à 20h ou plus - l'appel de l'estomac et du lit est plus fort à cette heure là. Alors quitte à ne pas poser, c'est moi qui fait poser les gens.

J'avais peur qu'après une période d'inactivité qui me paraissait sans fin, me mettre au travail serait une rude épreuve. Je crois qu'au final ça me fait le plus grand bien; je ne dirais pas que le travail est la santé, mais malgré tout, je me rend compte que le fait de se lever le matin en ayant un but contribue à remplir un certain vide existentiel.

Bref, je m'adapte. J'arrive à m'organiser et trouver du temps pour mon blog, j'arriverai donc à poster quelques articles de temps à autres - avec des tenues sans grandes extravagances, puisque mes plus belles pièces sont restées sur Angers. C'est là tout le problème de privilégier le confort. Néanmoins je referai le plein quand je retournerai près de ma Loire chérie; bientôt, j'espère !

Vous vous adaptez facilement à un nouvel environnement ?



Everything is fine.

Even if my habits have gone haywire; I used to have my days free, now I'm in the gear of the "metro, work, sleep". It's not bad at all, because I have the best collegues we can imagine, and I wear a beautiful medieval dress all the day long.
I haven't found yet the motivation to put myself in circumstances to pose in front of the camera and to present outfits, especially when I finish the work at 20 PM and more - the call of the stomac and the bed is stronger at this hour.

I was afraid that after a period of inactivity which seemed to be endless, starting to work again would be a hard deal. Finally I think it makes me feel good; I realise it's important for me to wake-up with a goal for the day, it helps to fill a certain emptiness.

Anyway, I succeed to adapt myself to this new life. I've organised my time to work a bit on my blog, so I'll probably post more articles soon - with outfits not so extravagant, because the most beautiful clothes I own stayed in Angers. That's the problem when you give a priority to the comfort. However, I'll bring back some of my favourite pieces when I'll return to my beloved Loire; soon, I hope !

Do you adapt yourself easily to a new environment ?


Friday, June 7, 2013

À bientôt.


Me voilà encore partie.

Dans un tout autre contexte cette fois-ci, puisqu'il s'agit de travail et non de voyage (bien que là où je vais, on pourrait parler de voyage dans le temps). J'ai trouvé un job de photographe au Puy du Fou pour la saison, et malheureusement je ne pense pas avoir une seconde à accorder au blog pendant toute cette période. C'est terrible, trois mois hors de la blogo ! C'est comme une absence de trois ans dans la vie normale; les gens commence à se passer de vous et à vous oublier petit à petit.

J'essaierais peut-être de faire des micro-apparitions, je ne sais absolument pas de quelle manière, peut-être en costume de femme du Moyen-âge ou fauconnier.
En fait, je ne pensais pas être devenue aussi dépendante de mon blog. C'est aussi un outil de travail, j'y passe du temps, j'essaie d'améliorer certains points, innover un peu - d'accord, pas avec cette tenue, on en a mangé du short marron. Voilà, ça m'embête de laisser tout ça en stand-by pendant plusieurs mois. Il faut parfois faire des sacrifices j'imagine; à moins de décider de faire son blog un business, on ne peut pas se permettre de le laisser s'accaparer notre temps au détriment de besoins plus importants.

En revenant un peu sur la tenue, composée en coup de vent avant mon départ, j'ai eu le bonheur de trouver cette paire de "mules" - ancienne propriété de ma maman - dans le placard à chaussures oubliées. C'est là aussi que j'ai découvert une paire de Doc Martens appartenant à mon papa - je devrais faire un article sur son style lorsqu'il était jeune. Dommage qu'elles soient trop grandes, elles sont magnifiques.
Lorsque j'ai réalisé que mon premier look ressemblait trop à un précédent, j'ai décidé de changer de veste et j'ai trouvé intéressant de mettre les deux séries de photos. Je trouve que l'aspect de la tenue change radicalement !

Pour le concours, pas de panique : je prendrai le temps de m'en occuper, il est toujours d'actualité !
Ne m'oubliez pas, s'il vous plaît. Je lis toujours vos commentaires et j'y répondrai dès que possible. On se revoit très vite (vous pouvez même venir me voir) !

Quels sont vos plans pour la saison ? Boulot ou vacances ?



I'm going away, again.

In another context this time; it's about working, not travelling (even if where i go, we could speak about a time travel). I'm going to work for the season as a photographer at the Puy du Fou (a theme park in France with shows on different epochs), and unfortunately I don't think I'll have the time to be punctual with the blog. It's terrible three months out of the blogosphere, it's like three years of absence in real life : people starts to forget you days after days.

I'll try to make brief appearences, I don't know how; maybe dressed as a lady from the Middle Age.
Until now I haven't realised how much I was attached to my blog. It takes me time to work on it, try to improve some points and present something new - okay, not with this outfit, we've seen too much of these brown shorts. I'm embarassed to put my blog in stand-by for a couple of months. I guess we have to make sacrifices sometimes; unless you want to transform your blog into a business, I think it's better to give the priority to the most important needs.

About this outfit that I quickly composed before my departure, I had the joy to find this pair of sandals - previously owned by my mom - in the closet of the forgotten shoes. It's also there that I find a beautiful pair of Doc Martens from my father - I should make a post about his style when he was young. Unfortunately they are too big, what a pitty !
When I noticed that the first look was too similar to a previous one, I decided to change the jacket. I find it interesting to put the two series of photos, as the jacket radically change the aspect of an outfit.

About the giveaway, no worries : it's still running and I'll take the time to manage it !
Please, don't forget me. I'm still reading your comments and I'll answer as soon as possible. See you soon, and don't hesitate to visit me if you're in the area !

What are your plans for the season ? Work or holidays ?


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...