Friday, March 21, 2014

L'Égalité.



Je fais partie de ces personnes qui font des monologues intérieurs.
Faire des débats sur un thème précis, exposer différents points du vue, décider duquel correspond le mieux à ma façon de concevoir le monde.
La définition du féminisme, selon le dictionnaire, est l'action qui vise à étendre et améliorer les droits des femmes au sein de la société. C'est une chose qui devrait couler de source et qui me semble plus que primordiale; l'homme ayant exercé, pendant des siècles, une domination injustifiée sur la femme, il est grand temps, avec l'avancée du monde moderne, de mettre en place un équilibre, une égalité homme/femme. Même si tous les pays n'en sont pas au même stade à ce sujet, l'important n'est pas de se préoccuper du monde, mais de ce qui est à notre portée, de ce que nous pouvons faire à notre échelle. Néanmoins, ce n'est pas si simple. De mon point de vue, tant qu'on divisera l'espèce humaine en deux sous-catégories différenciant leurs sexes, jamais on ne pourra être sur un même pied d'égalité.
"Diviser, c'est catégoriser. Catégoriser, c'est opposer, engendrer un conflit."
À partir du moment où deux groupes sont répertoriés distinctement, se sentant différent l'un de l'autre, il y en a un des deux qui voudra s'imposer. C'est ainsi dans n'importe quel contexte, ethnique ou religieux par exemple. Sur le net, on peut tomber sur nombres d'articles pseudo-scientifiques cherchant à démontrer les différences hommes/femmes - ont-ils le même cerveau ? Les femmes sont-elles plus jalouses ? Les hommes sont-ils moins émotifs ? - des questions à la con, excusez-moi du terme. On veut nous faire croire que les hommes et les femmes sont des entités différentes, qui n'ont pas la même manière de penser ou de voir le monde. On n'arrête pas de faire des généralités absurdes et des idées préconçues qui creusent encore plus le fossé.
Pourtant, à part des différences physiques indéniables, je ne crois pas qu'à la naissance, un homme et une femme soient différents l'un de l'autre. Le deviennent-ils car on leur a dit, depuis leur enfance, de l'être ? Car la société nous enveloppe dans des rôles précis, elle veut définir le genre, dès le plus jeune âge. Ce que l'on prend alors pour naturel n'est que superficiel. Ce n'est pas inné, mais acquis à cause des codes insensés qui ont étés instaurés.
Si l'on pensait en terme d'être humain, avant de penser en terme de genre, alors peut-être que l'on pourrait avancer vers une vraie égalité. Mais pour ça, il y aurait déjà des mots et expressions misogynes, pourtant cités au quotidien, qui devraient être supprimés du langage. Car malheureusement, la langue française, si belle soit elle, en est remplie. Rien que le terme "Homme" pour désigner l'ensemble des êtres humains illustre parfaitement cet exemple, ou encore cette règle qui vise à appliquer le genre masculin même si les femmes sont en nombre supérieur. Inconsciemment, on donne une plus grande importance au genre masculin.
Qu'en pensez-vous ? Le genre nous divise t-il ? Permet-il de nous aider à nous construire, ou, au contraire, nuit-il à notre apprentissage et à notre égalité ?


I'm this kind of person who make inner monologues.
Having discussions with different points of view, and deciding which one suits the best to my values and my way to conceive life.
The definition of feminism, in the dictionnary, is the movement which defends and establish rights and equality between women and men. It is something which seems to be obvious; men, for centuries, exerted an unjustified domination on women. We are lucky enough to live in a modern and advanced society, it's high time to settle equality between genders. Even if all the countries are not on the same level about this topic, the most important is to be concerned about what happen in our surroundings, and change what is in our reach. However, it is not as simple as it sounds. In my opinion, as long as we will divide the human species in two sub-categories differencing their sexes, never we could be on an equal footing.
"Dividing is categorizing. Categorizing, it's opposing, creating a conflict."
When two groups are listed distinctly, feeling different to each other, one of them will try to impose itself. It is the case in several contexts, such as religion or ethnicity. On internet, we can read tons of so-called scientific articles trying to figure out what are the differences between men and women - do they have the same brain ? Are women more jealous ? Are men less emotive ? Dumb questions. They want us to think that men and women are two different entities, without the same way of thinking. There are always generalities and preconceived ideas which dig deeper the existing gap.
However, despite undeniable physical differences, I don't believe women and men are different when they born. Do they become different because they are told, during their childhood, to be different ? Society wrap us in specific roles, it wants to define gender very early. What we take for natural is only superficial. It is not innate, but acquired because of the senseless codes that have been established.
If we could think in term of human being, before thinking in term of genders, then maybe we could walk in the direction of a true equality.
What's your opinion ? Does gender divide us ? Does it allow to build oneself as a human, or, on the contrary, does it damage our learning and our equality ?



Dungarees : ASOS / Socks : ASOS / Necklace : Look Vintage / The rest is second hand.

27 comments:

  1. J aime beaucoup ton style !

    *Concours sur le blog*

    ReplyDelete
  2. I paid a very attractive price for my new dress with free shipping, I am 5'6" busty and in typical size 16/18, if it were not for me loosing weight this would have fit me right out of the box. No alterations needed.

    ReplyDelete
  3. here in Poland, equality between men and women is a huge problem. A feminist is considered to be ugly, fat, hairy, hating men and children. People don't understand the REAL thing, what feminism is REALLY about. They think it's about womens domination, but it's actually the Equality... I'm helpless to such opinions very often. I consider myself as a feminist, but when my friends hear of that, their reaction is like: "oh, really? but you have a boyfriend!" ...
    And the society and government are focused more on imaginary problems, like gender ideology, dresses, blue for boys and pink for girls, instead of such things like health care, sexual education at schools (which is really poor), better conditions for women in hospitals, higher grants for single mothers with seriously ill children...

    ReplyDelete
    Replies
    1. I agree with you : feminism is about equality, not about rejecting men and claiming that women are the best. Unfortunately, it is a very common thought among some feminists.
      What you say about having a boyfriend reminds me a report I saw once, about feminism in the 60s. There were a lot of women engaged in feminism who suddenly became lesbian because men were like "evil" for them ! That's really... hum, I don't like to say stupid, but let's say a weird way to react. It is what I say in the text, that we always want to oppose men and women, but we are actually complementary. There's nothing wrong to have a boyfriend and to be a feminist, and I would actually say it is a really good thing. It proves that you can have your ideas about women rights without thinking that men are the problem.
      Sexual education is something governments should work on. It is embarrassing when we're at school and we have to discuss about this topic (especially when we are teenargers and pre-teenargers) but I'm sure it would help a lot if what we learn during this class goes beyond stereotypes.
      Yes we still have a long way to settle these kind of rights in society. In France as well the equality is not respected - women still have lower salary than men for example. Scandinavians system like in Norway or Sweden seems to go on right direction, and I'm sure we can learn a lot from them.

      Delete
    2. haha, I heard of that! But well, to be honest, there always were and always will be extreme exceptions, no matter what ideology/political party is concerned.
      My boyfriend also shares my views and that's just awesome how he understands and respects me, if every man was like that, there would be no violence against women, no rapes, no discrimination.. He doesn't like if I call him a feminist, but he respects women's rights and equality. And we are trying to share this attitude towards others.
      Sexual education is the main factor that would help to prevent from many future problems like teen pregnancies, rapes, violence... but the church has too much power over the government and actually we are in deep shit, to be honest. We are retard instead of progressing... contraceptives are bad, sex is bad, but on the other hand woman is a man's possession and she is obliged to give a man what he wants. That's ridiculous and vile... I thought we live in democratic country, but it's nothing but patriarchy...

      Delete
    3. It's the same in Britain. In law we may be equal but in attitudes, marketing and society, we still aren't and have a long way to go

      Delete
  4. "De mon point de vue, tant qu'on divisera l'espèce humaine en deux sous-catégories différenciant leurs sexes, jamais on ne pourra être sur un même pied d'égalité."

    Tu as tout dit.

    Je suis pour le reste tout à fait d'accord avec le reste de ton article. Ce genre de stéréotypes débiles comme "un garçon ne doit pas pleurer", "une fille doit être coquette et apprêtée" m'énervent au plus haut point. Chacun fait ce qui lui plait, l'important est d'être soi-même.

    Après (même si ce n'est pas vraiment le sujet de ton article), j'ai un peu peur de ces nouvelles féministes extrêmes qui prônent plus une nouvelle suprématie sur l'homme qu'une égalité. J'ai des amies qui sont comme cela, et qui ont un discours parfois ... Machiste (inversé) ?

    Ca fait du bien en tout cas de venir sur ton blog. Je suis censée bosser sur mon mémoire et je me suis dit "Tiens ça fait longtemps que je ne suis pas allée sur le blog de Noé !" Tes photos sont toujours magnifiques, tes associations d’habits vraiment originales et jolies. Je vais sans doute me créer un blog (sur Tumblr je pense) et j'aimerais bien écrire un article sur ton blog. Ca ne te pose pas de problème ?

    Bon après -midi en tout cas !


    ReplyDelete
    Replies
    1. Salut Cécile !

      C'est drôle, à la base j'avais justement fait un article à rallonge qui traitait également de la tendance de certaines féministes à vouloir dominer le genre masculin. Ça me fait peur aussi, et ça m'énerve. Il y a énormément de vidéos qui circulent où les "rôles" sont inversés. On voit un homme se faire violer par une femme, une policière reluquant le derrière de son assistant, des femmes en soirée alcoolisant de pauvres hommes sans défense etc... Et je me dis mais, non, ce n'est pas ça la solution ! Je comprends que le but de ces vidéos soient également de faire comprendre au genre masculin ce que les femmes peuvent subir au quotidien, mais ce n'est pas en mettant les femmes dans une position de supériorité qu'on pourra faire avancer les choses ! C'est absurde, l'égalité que l'on veut établir dérive vers une forme de vengeance, qui instaure, comme tu le dis, un machisme à l'envers.
      Je crois que la société est en plein changement, même si ce n'est pas perceptible au jour le jour. Quand je vois les pays Scandinaves, bien plus avancés que nous sur ce point, je me dis que tout n'est pas perdu !

      Oh, merci beaucoup ! :-) Tu vois, je suis toujours là. Ça me fait très plaisir de te lire en tout cas. C'est super que tu te créé un blog ! Tu me donnera le lien. Pas de souci pour l'article, je serais plus qu'enchantée !

      Je te souhaite beaucoup de succès pour ton mémoire ! Bon après-midi à toi aussi.

      Delete
    2. Super ! Merci ta réponse.

      Je te dirai quand tout sera en ligne :)

      Delete
    3. Merci POUR ta réponse.

      Avec tous les mots, cela fonctionne mieux.

      Delete
    4. Haha, j'avais saisi, pas de souci ;-) Ça marche, tiens-moi au courant !

      Delete
  5. Gender is half the biological body you were born with and half what society expects you to be according to your genitals. That's my take on it. We are far more fluid for such narrow qualities that anyone can have

    ReplyDelete
    Replies
    1. I'm still wondering if there are some biological and primitive behaviors which are fit to women and to men, or if our conscious, which has evolved very fast, tend to repress our "insctincts" and create an absolute equality between genders, a kind of "non-gender". It is hard to know, but I agree to say that if we speak only about the physical level, men and women have two different body type, so from that point, there's already a division.

      Delete
  6. superbe look ! la petite veste jaune est parfaite!



    www.letiziabarcelona.com

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci ! Oui c'est une de mes pièces clé, je la porte tout le temps !

      Delete
  7. Oh wow. Your blog is my new favourite.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Dear, your comment cheer me up ! Thank you so much, I visited your blog and I must say I like it as well :-**

      Delete
  8. Same I just found your blog and I love it! This article is so great and i love that you blog about real issues instead of going to the coffee shop and what was abnormal from your daily routine! Your views are truly fancanating and I loved reading the comments from others in different countries and how this topic is taking place in their countries. I live in canada and I would say that men do get paid more however alot of the opportunities are equal and im very thankful for all of the women that have fought for our rights to get us to where we are. Any who, awsome blog, YOUR AMAZING!!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Oh, Morag... I don't know what to say, thank you so much, I'm so flattered and enchanted about your message. Really, sometimes I ask myself "Should I do something more like a "real" fashion blog ?" I have the impression it is what actually works. And it's such a terrible thought to think about what "works" instead of what I want, I know, but over the years, I'm wondering if people are really interested about what I say !
      But I'm happy to know that there's at least someone who is, thanks :-)

      I've always seen Canada as an idealistic place ! It is great to hear that women are equal to men regarding opportunities. It is important for the society, but also for the people and the relation between them. It is an important step to balance, tolerance and equality.

      Have a beautiful day, dear ! ♥

      Delete
    2. Thank you for answering! It honestly made my life. Yes, I love what you talk about and who cares what works for them, never change, its what makes your blog totally unique. After reading more of your posts you are so poetic and your use of words is like no other.... or at least not where I'm from. You should really get into literature enless you already are. :P

      It makes me so happy to have of found your blog I could stay here all day. Its so inspiring and I can feel a french obcession starting to grow inside me. You make me smile :D (>o<) ♥

      Delete
    3. YOU made my life, oh dear, thank you ! ♥
      That would be one of my dream to get into literature, but I'm neither a hardworker nor brave enough, haha. It makes things much harder.

      And I'm so happy to have you as a reader of my blog :-) You don't know how glad I am to read that it is inspiring for you ! That's the best thing I could have done.
      Haha, really, I make you smile ? So it's even better !

      Delete
    4. I dont know you seem pretty brave to me with all of your exciting travels, and of course running a blog and expressing yourself to the world seems a little intimidating... but maybe thats me.

      :D <- smiley, happy me... awaiting in anticipation of every post. ♡♥♡

      Delete
    5. Thank you love ♥
      Well, you know, I guess we can never be satisfied with ourselves ! We tend to focus on what we are not, instead of what we are.

      Delete
  9. J'arrive après la guerre, mais si je suis généralement touchée par tes articles, celui-ci me touche particulièrement.

    Le féminisme est trop compris comme un nivellement par le bas de la " gente masculine ", une volonté de prise de pouvoir par des amazones aigries et belliqueuses, une démonstration de misandrie à l'extrême, j'en passe et des meilleurs : les détracteurs se chargent pour nous de donner des définitions folklo à ce """ mouvement """. Mais pour comprendre ce terme il s'agirait de s'intéresser à autre chose que relèguent médias et autres supports. Avoir assez de sensibilité pour savoir se remettre en question, c'est ça, le plus dur.
    Le féminisme n'a pas à être un déclic. On peut entrer lentement dans cette idée ( je n'ai pas envie de dire idéal ). Il peut être question de faire des recherches, essentielles pour en comprendre les bouts et donner de la flexibilités à ses valeurs, un regard autre sur la civilisation, son histoire, sa construction. C'est un travail ethnologique et sociologique pour la plupart. Lorsque les gens comprendront que le genre n'est qu'une histoire de chromosomes XY, de pénis et de vagin ( oups ) et que le reste se fait par ( à cause d' )une construction sociale, on sera plus avancé. Lorsque l'on commencera à parler d'abord de quelqu'un non pas par son sexe mais comme un individu à part entière, l'on cessera de dire que le féminisme veut gommer les genres et l'on comprendre que les différences sont individuelles et non pas définies par un genre. Une femme peut aimer rejoindre ses copains sur un terrain de foot et enfiler baskets et maillot, ne pas vouloir d'enfant, adorer les robes / jupes / blazers / jeans / parkas / etc et les bouquets de fleurs de son / sa compagne, avoir un métier haut placé ou travailler dans le bâtiment. Aucune qualifications, a priori, ne fait d'elle une routière ou une mijaurée ( bon sauf dans confessions intimes, d'accord ). Un homme qui n'est pas qualifié de " viril " est une " fillette " ( avoir des ovaires est donc si insultant ? ), un maigre, un imberbe, un type qui pleurerait à la mort de Jack Dawson n'est pas viril. Ce n'est pas un vrai mâle dominant cisgenre. Il est qualifié de féminin, il est, par définition, inférieur. Et l'on trouve encore à dire qu'il n'y a pas de problème. Que ce n'est pas " si insultant ". Lorsque l'on comprendra le vrai sens du patriarcat, du féminisme et du genre, l'on commencera à se poser les bonnes questions. Il est bon de hurler parmi les loups en ce moment; j'en conviens que c'est plus simple. Autant que ça peut être toxique.
    Le féminisme ne tend pas à la domination machiste ou misandre. C'est une égalité simple et nettoyée d'injonctions sociales gangrenées et qui tend à exclure, finalement, tellement d'individus homme / femme / trans. Il est triste qu'aujourd'hui l'on croit pour acquis des droits a priori naturels mais qui ont été fauchés par des siècles et des siècles d'humanités.

    Après ce long discours, j'en reviens à un PS qui ne doit pas être oublié : je regarde ton blog en sous-marin sans laisser de trace et j'en suis désolée. Ton style vestimentaire me touche - oui c'est le mot...
    Il est élégant et recherché mais sans fioritures et jamais too much. Aucune faute de goût, épuré, je suis admirative.

    Très sincèrement, je te souhaite beaucoup de bonheur.


    ReplyDelete
    Replies
    1. Je m'excuse de te répondre aussi tardivement, mais ton commentaire valait le peine que j'écrive une réponse digne de ce nom.

      J'approuve ton discours de A à Z, et j'apprécie qu'une personne aussi érudit puisse l'écrire sur mon blog.
      En effet, le féminisme est trop perçu comme quelque chose de presque risible et ridicule, comme une effet de mode qui ne durera pas dans le temps. Certains auraient presque tendance à penser que "ça leur passera, à ces folles-dingues !"

      Et c'est tellement ancré autour de nous, cet esprit misogyne, qu'il est considéré comme normal. C'est honteux, combien de fois on entend ces rengaines de "femme au volant", de "pleurer comme une fille", qui sont monnaie courante et qui participe dans l'inconscient collectif à rabaisser les femmes !
      Et lorsque l'on fait remarquer ce genre de propos, on nous rabâche que nous n'avons aucun humour.

      Tout est une question d'éducation, en effet. Je pense qu'il est important de, justement, repenser cette éducation et de laisser les enfants aller vers ce qui les attirent, sans leur mettre de barrières à cause de leur genre qui serait, soit disant, inadapté pour telle ou telle activité. Tout commence dès le plus jeune âge. À partir du moment où l'on cessera de dire aux filles ou garçons de se comporter selon ce vieux schéma archaïque mais ô combien trop présent, peut-être que de nouvelles mentalité pourraient émerger et laisser place à une égalité homme/femme.

      Comme tu le dis si bien, les hommes qui sont aussi le contraire de ce que ce schéma attend d'eux (muscles, "virilité", esprit de combattant) sont également très affectés par ces propos. Et je pense que nombreux sont justement ceux qui sont complexés à cause de ça. Le problème global est en fait le manque de respect dont certains individus font preuve à l'égard des autres, juste parce qu'ils sont différents d'eux. Mais j'ai bien peur qu'à ce propos, il y ait bien plus de travail à accomplir, car la peur de l'autre et de sa différence reste, de mon point de vue, un des problèmes majeurs de notre société sur lequel il faut absolument méditer.

      Je te remercie pour tes gentils mots, qui me touchent également. Merci d'avoir pris le temps d'écrire ce long message, je te souhaite également beaucoup de bonnes expériences et découvertes pour la suite.

      Delete

Thanks for your comment ! Check back if you're looking for a reply.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...