Wednesday, May 7, 2014

The Olive Tree.



Don't ask from where I have come.
My home is far, far away.
Why do you wander so far ?

Il fallait le faire.
J'aurais pu patienter encore des mois, des années, une vie. Il arrive un moment où il faut prendre ses rêves en mains, les extraire de sa conscience et les balancer là, sur le fil de son existence. Non, plus tard n'est jamais mieux, plus tard n'arrive jamais. On remet tout à plus tard. On s'accable de prétextes, le moment n'est jamais venu; on dit qu'on manque d'argent, de temps. On manquera toujours d'argent et de temps. Finalement, ce qui nous retient de vivre nos rêves, c'est la peur.
Peur de l'échec, peur d'y laisser notre confort, notre sécurité. Peur de l'inconnu, peur de l'effort. Peur de vivre. Je ne veux plus avoir peur.
Avec un aller simple en poche pour la Chine, je m'en vais découvrir les contrées de l'Extrême-Orient, dans cinq mois seulement. Cinq mois ! Et rien n'est prêt. Cinq mois, quelle folie ! Et plus j'y pense, plus mon esprit s'échappe déjà dans ces paysages que j'imagine onirique, et qui me sont pourtant encore inconnus.
Je me suis posé beaucoup de questions. On s'en pose tous, on s'interroge sans cesse. C'est primordial, il faut s'interroger, il faut dénicher ce que notre être profond désir plus que tout. Nous n'avons qu'une vie pour accomplir nos rêves. L'avancée du monde, l'avenir incertain, la décadence de notre société auront eu raison de ma décision; qu'est-ce qui importe vraiment, au fond ? Dans quelle illusion vivons-nous ? Tout est éphémère, tout peut s'écrouler. Et personne, jamais personne, ne sera heureux à notre place. Nous sommes les uniques responsables de notre bonheur.
Je ne sais pas ce qu'il adviendra de ce voyage. Je n'ai pas prévu de date de retour. Nul ne peut prédire si mon courage s'effondrera au bout de deux semaines, ou au bout d'un an. Je ne sais pas, je ne veux pas savoir. Je veux le vivre.
J'ai des centaines de projets en tête. Mon cerveau baigne dans un jus d'idées en ébullition. Je n'arrive pourtant pas à les mettre en place, à les extraire, comme je le disais plus haut. Quel est ce blocage invisible et pourtant si féroce, si dévastateur ? Le voyage, c'est aussi pour cela que je veux l'accomplir; de nouvelles portes s'ouvrent, des sourires, des rencontre propices à stimuler notre créativité, notre force, notre volonté. Je le sais, le plus souvent il ne suffit pas d'aller bien loin. Mais il y a de ces pays qui vous appellent, et leur écho résonne en vous pendant des mois, des années, une vie. Dès lors, il faut le laisser guider nos pas.


I had to do it.
I could have waited for months, for years, for life. There's a moment where you have to hold your dreams in your hands, extract them from your conscious and throw them right here on your life path. No, later is not better, later never happens. You burry yourself under excuses, thinking it's not the right moment; you say you never have enough time, enough money. You'll never have enough time nor enough money. Fear, it is only fear which prevents you to live your dreams.
Fear of failures, fear to leave your comfort zone, to leave your security. Fear to face the unknown, fear to make efforts. Fear to live. I don't want to be afraid anymore.
With a one-way ticket to China, I'm going to explore the lands of the Far East. The departure is scheduled for octobre 2014. In five months ! And nothing is ready. Five months, what a madness ! And the more I'm thinking about it, the more my soul is escaping in those landscapes I imagine to be oniric.
I asked myself thousands of questions. All of us, we're constantly asking questions to ourselves, we need to find answers. It is essential, you have to ask questions, you have to find out what is your deepest desire. We only have one life to fulfill our dreams. The uncertain future, the way the world goes mad... it confirmed my decision; in the end, what does really matter in life ? In which illusion are we living ? Everything is ephemeral, everything can crash down. We are the only responsible for our own happiness.
I don't know what will happen during this trip. I haven't schedule any return date. No one can predict if my courage will collapse after two weeks, or after one year. I don't know, I don't want to know. I want to live it.
I have hundred of projects in mind. My brain soak in a boiling juice of ideas. I can't extract them, I can't make them real. What is this invisible blocking, yet ferocious and devastating ? The voyage, it is also the reason I want to accomplish it; it opens new doors, smiles and encounters favourable to stimulate your creativity, your force, your willpower. I know, sometimes you don't need to go far away. But there are some of those countries which are calling you, and their echo resound into you for months, for years, for life. Then, just let it guide your feet.



Pants : ASOS x River Island / Parka : Miss Selfridge / Necklace : Look Vintage / The rest is second hand.

21 comments:

  1. C'est l'année des pas en avant - je pars pour l'Islande dans 3 mois…

    ReplyDelete
    Replies
    1. Ooh, wow ! C'est super ! Que vas-tu faire là-bas ?
      C'est un des pays qui est en tête de ceux que je veux visiter... Hâte de voir tes péripéties ,-)

      Delete
  2. C'est un vrai plaisir de te lire! Tes mots me transportent et résonnent forts en moi. Je suis en plein dans ces même questionnements! J'espère que tu nous feras profiter de l'avancement des préparatifs de ce voyage.

    Très belle continuation à toi ;-)

    S.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je suis vraiment heureuse que mes textes puissent te parler. Suis ton instinct, il ne nous trompe jamais ! Le plus dur, c'est de sauter le pas, de s'élancer. C'est seulement lorsque l'on réussi à passer cette première barrière qu'un horizon sans fin s'offre à nous.

      Merci beaucoup, passe une belle journée. ♥

      Delete
  3. joli look! j'aime beaucoup ton sac et la mariniere.



    www.letiziabarcelona.com

    ReplyDelete
  4. Wow! What a decision. Hope you'll keep us updated sporadically while you're out there

    ReplyDelete
    Replies
    1. I don't know how I'll manage the updates; I'll probably open a new blog only about my trip !

      Delete
  5. Wow congrats on a super brave decision, I hope you'll have an amazing time and meet many great new people along the way! :)) And please go and see pandas for me, it's always been a dream :)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Thank you Matea ! I have the same hopes :-) Let's see how it will go !
      I'll try to find pandas for you, and send you a beautiful picture of them ;-)

      Delete
  6. Ohhh ! Quelle belle idée, ce voyage.
    Je suis comme toi, j'ai envie de me balader partout, mais à défaut de pouvoir je me lance dans la musique, plus précisément la flûte.
    C'est très agréable de découvrir un instrument, son touché, le son qu'il émet, essayer et rater,
    Je te souhaite de découvrir pleins de choses pendant ton voyage !

    ReplyDelete
    Replies
    1. C'est une très bonne idée de se mettre à un instrument, c'est aussi une découverte !
      On peut voyager de différentes manières.
      Merci, j'espère aussi en apprendre beaucoup !

      Delete
  7. yeah! je pars lundi au Burkina, je ne m'attends à rien si ce n'est prendre une grande claque! :) je te souhaite tout le meilleur pour ton voyage!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Au Burkina, c'est génial ! Je ne connais rien du tout sur cette destination, mais je suis sure que ça sera une expérience incroyable. Que vas-tu y faire ?
      Merci beaucoup, je te souhaite la même chose, de revenir avec des histoires, des images plein la tête et une sensation de plénitude et de satisfaction.

      Delete
  8. You wrote a great post! Hope you have the voyage you so desire and to find all that you are looking for! No fear and follow your dreams!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Thank you so much for your words <3 <3

      Delete
  9. Salut Noé! Je viens de découvrir ton blog, je l'adore! J'ai d'abord été attirée par le titre car je suis amoureuse de la poésie de Baudelaire, puis j'ai lu ton A propos magnifique, qu'elle plume! J'aime énormément ton style, ta façon de voire la vie aussi j'ai pensé à toi pour participer à une chaîne qui permet de découvrir des blogs et de faire découvrir ton blog aux autres lectrices. Je comprends que ce genre d'article questionnaire ne soit pas très enrichissant à première vue pour un blog mais c'est un beau moyen de faire connaissance. Pour plus d'information, tu peux te rendre sur mon article: http://melsburlino.wordpress.com/2014/05/30/liebster-award/

    ReplyDelete
    Replies
    1. Très chère,
      Merci beaucoup, ton message me ravie :-) Je suis flattée que tu ais sélectionné mon blog, malheureusement c'est vrai je ne participe pas à ce genre de chaîne. Néanmoins, je te remercie d'avoir pensé à moi !

      Delete
  10. Je viens de découvrir ton blog, et je voulais te laisser un petit commentaire pour te dire que je l'ai parcourut presque en entier et j'ai vraiment été en admiration sur ton style vestimentaire, tout est parfaitement assorti, les motifs, les coupes, les formes, tout! Tes textes qui parsèment tes articles sont écrit avec une belle plume, et je suis d'accord avec beaucoup de choses dont tu parle (l'égalité des genres, l'achat d'un vêtement car il n'est pas cher etc..). Enfin pour te dire que ton blog est vraiment chouette, j'ai eu un gros gros coup de coeur! (en plus j'ai vu que tu vivais près de la Loire? dans quel coin si ce n'est pas indiscret? je suis du maine et loire :) )

    xoxo♥

    ReplyDelete
    Replies
    1. Waouh, merci beaucoup pour cet adorable mot !
      Je suis vraiment touchée par ce que tu me dis, et très heureuse que tu ais pris le temps de t'arrêter sur mon blog. Je vis précisément à Bouchemaine, pas loin d'Angers ! Donc oui, juste au bord de la Loire ;-)

      Delete
  11. Coucou,

    Très jolie look, j'aime beaucoup tes photos ! :D

    Sarah, http://sarahmodeee.blogspot.fr/

    ReplyDelete

Thanks for your comment ! Check back if you're looking for a reply.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...